On ne traverse pas n’importe comment

Vendredi soir, je suis allé faire mon premier tour dans le quartier de Shibuya, l’équivalent du « Times Square » au Japon. Evidemment, j’y suis allé le soir afin de profiter de l’ambiance qu’offrent les panneaux publicitaires.

J’ai surtout tourné autour du, plus ou moins, fameux « Shibuya Crossing », le carrefour le plus fréquenté au monde. C’est juste géant (comme vous pouvez le voir dans les photos : ici) ! Il y a des passages piétons dans tous les sens et, dès lors que le feu est passé au vert, la foule envahit littéralement la route.

Bref, pour un premier aperçu, ça donne envie d’y retourner 🙂

Equinoxe de Printemps

Au Japon, tout le monde est là pour accueillir les saisons et aujourd’hui est donc un jour férié pour fêter l’arrivée du printemps.

Du coup, j’ai pu aller me balader dans un nouveau quartier que j’avais déjà aperçu après la soirée calligraphie. D’ailleurs, faisons un petit interlude pour parler de ça. Dimanche en fin d’après-midi, j’ai pu assister à une initiation à la calligraphie japonaise. Les « sensei » étaient très gentils et m’ont appris à écrire mon prénom en Kanji. J’ai aussi rencontré quelques personnes logeant à Sakura House. Etant donné que j’ai surtout passé mon temps à discuter, je n’ai pas pris beaucoup de photos. Du coup, tout ce que j’ai à vous montrer est une photo de moi avec ma « sensei » et les calligraphies que l’on a fait (dans la galerie Fourre-tout).

Pour en revenir à aujourd’hui, j’ai visité le quartier d’Asakusa où se trouvent de nombreuses rues marchandes, quelques cinémas, théatres et, surtout, le Sensô-ji, un temple bouddhiste très connu. J’ai fais un peu le tour des boutiques où j’ai trouvé une paire de Tabi et une de Geta.

Ensuite, j’ai fait le tour du temple et je dois avouer que c’était vraiment magnifique. Les temples ont la particularité d’offrir des architectures complètement différentes de ce que l’on peut trouver en Europe et c’est agréable. En plus, comme les gens sont très religieux, on partage un peu leur recueil en baignant dans la foule et ainsi apprécier la sérénité qui en émane.

J’ai évidemment profité du beau temps pour prendre plusieurs photos, que vous pouvez retrouver ici (pour le temple en général) et  (pour une pause nature). J’espère que vous pourrez apprécier le paysage autant que moi.

D’ailleurs, si certains sont intéressés par des clichés, n’hésitez pas à me les demander par mail car, sur le site, la résolution est un peu plus basse.

Sur ce, je vous souhaite à tous un bon printemps et vous dis à bientôt.

Nouvelle galerie

Bonjour à tous,

Je poste une petite news pour vous dire que j’ai mis en ligne une nouvelle galerie : Temples et Sanctuaires.

Comme vous le savez peut-être, il y a beaucoup de pratiquants au Japon et on peut donc trouver des lieux de prière un peu partout en ville. Ca peut aller du simple autel au grand temple. Bref, je vais essayer de prendre quelques photos quand j’en croiserai des sympas.

Bon week-end à tous.

Sédentarisation

Voilà presque 10 jours que je suis arrivé au Japon, et je commence tranquillement à m’y installer.

Le matin, je prends un petit-déjeuner plutôt français avec du lait entier (excellent) et souvent une pâtisserie sucrée.

Ensuite, direction le bureau en métro. Je pars de « Z10 – Suitengumae » et je descends à « Z07 – Jimbôchô », pour un trajet d’environ 5-10 minutes. D’ailleurs, je ne sais pas exactement quelle taille font les rames mais c’est tout simplement géant. Je pense qu’on doit bien dépasser les 100 mètres. J’essaierai de me renseigner.

Une fois sorti, je marche 5 minutes pour arriver au bureau. Je partage un « open space » avec d’autres français : le directeur du « Japanese-French laboratory for Informatics » (ce bureau donc), un post-doc du LAAS de Toulouse, un autre post-doc et, en ce moment, un enseignant/chercheur de l’université de Nantes qui reste une semaine environ. Tout le monde a l’air très sympa et ça me fait de la compagnie pour manger le midi.

Le midi, justement, parlons-en. Je mange à la cafétéria du NII qui propose 3 menus différents chaque jour (entre 400 et 600 yens). C’est bon, pas trop cher et assez nourrissant. On a une soupe miso, un bol de riz, un petit bol d’accompagnement et un plat de résistance. Du coup, je pratique mon maniement des baguettes. Je suis un peu lent mais le principal est que j’arrive à tout manger.

Pour la fin d’après-midi, j’essaye de rentrer à pied (environ 45 minutes) histoire de me balader et de faire un peu le tour des rues.

En ce moment, il fait assez frais et j’ai moins envie de sortir, du coup, je passe la soirée chez moi. Il faut dire que les nouveaux quartiers à visiter sont un peu plus éloignés, vu que j’ai fait les proches la semaine dernière. Cela dit, Sakura-House (l’agence à qui je loue l’appartement) organise des activités pour ses clients, dont, ce week-end, une après-midi calligraphie et une visite guidée du Palais Impérial.

Pour la calligraphie, j’irai très surement et vous aurez donc le droit à un compte-rendu et, j’espère, des photos sympas. Pour la visite, j’hésite encore car ils la refont le week-end d’après et, comme ce samedi, le temps est annoncé pluvieux, je vais peut-être attendre des jours meilleurs.

Je vous tiendrai au courant de tout ça, et, en attendant, je vous souhaite une bonne fin de journée et vous dis à bientôt.

Le soleil s’est levé

et j’ai pu ainsi profiter d’un après-midi magnifique pour aller faire un tour dans un nouveau quartier.

Je n’avais pas de visites prévues donc je suis allé, par hasard, vers Kiyosumishirakawa (au sud de chez moi) qui avait quelques temples/sanctuaires et un parc. Et je dois dire que c’est plutôt un heureux hasard car ce beau temps m’a offert des paysages très sympathiques.

J’ai tout d’abord visiter le jardin de Kiyosumi où j’ai pu prendre mes premières jolies photos. L’endroit est très paisible, très agréable et l’après-midi s’est très bien entamée. Je vous invite d’ailleurs à jeter un coup d’oeil à la galerie : par ici.

Après en avoir fait le tour, je me suis donc dirigé vers le « Fukagawa Edo Museum » qui présente le quartier il y a environ 200 ans, et qui offre une reconstitution d’un village de l’époque. L’appareil photo était autorisé, j’en ai donc profité pour prendre quelques photos, malheureusement, l’éclairage n’était pas top donc le rendu n’est pas toujours parfait. Pour les amateurs d’histoire, tout est disponible : par là.

Enfin, j’ai gambadé dans les rues où je suis tombé sur beaucoup de japonais sortis profiter du soleil. J’ai même pu retrouvé un semblant de France en voyant, non sans surprise, des gens jouer à la pétanque (on est donc pas les seuls au monde).

J’ai pris des clichés par-ci par-là qui se retrouveront donc dans la galerie Fourre-tout, avec, notamment, des façades au style bien japonais et une vue du « Tokyo Sky Tree », nouvelle tour de radiodiffusion qui va remplacer la fameuse Tokyo Tower. Vous remarquerez qu’elle se distingue assez bien du décor, ce qui n’est pas étonnant vu qu’elle mesure pas moins de 630 mètres de haut (presque le double de la Tour Eiffel).